Le plus beau cadeau

 

 

Bonjour,  à tous !!!


 

Voici l’histoire d’un cadeau nommé Clin d’œil.

 

Mon aventure commence à la suite du décès de mon père. Mon père était un homme qui adorait les animaux. Il est devenu aphasique suite à un ACV en 1999. Étant séparé de ma mère, j’en ai pris soin pendant 6 ans et je passais beaucoup de temps avec lui car c’est moi qui était sa voix depuis son attaque. Je devais l’accompagner partout.  Notre plaisir était de se promener en auto et s’arrêter devant des champs pour regarder les animaux si trouvant (chevaux, chevreuils, wapiti etc…..) Nous avions la même passion. Je lui disais souvent que je voulais un cheval.

 

Ayant un grand trou dans ma vie après son départ, j’ai glissé un mot de mon projet à mon conjoint 6 mois après le décès de papa.  Je sentais mon mental et ma joie de vivre descendre en flèche.
Sa réponse a été du genre : un cheval ???
Es-tu sérieuse, es-tu malade ???

 

Se rendant lui-même en évidence que j’avais un grand trou noir dans ma vie, en se promenant un samedi de juillet, il m’amena à un écurie à 45 minutes de route de chez moi.  Dans le journal de cette semaine-là, il avait lu une annonce de deux chevaux à vendre. Je me demandais bien où on allait et il me dit :  tu veux un cheval alors tu en auras un.  J’ai pleuré de joie tellement j’étais heureuse. 

 

Nous avons acheté un cheval croisé (canadien, percheron) âgé de 12 ans qui était d’une douceur exceptionnelle mais il n’était pas fait pour moi car dans sa vie, il a fait seulement de la randonnée et seul, il ne voulait pas avancer.  En plus, la paresse fesait partie de son quotidien. Alors, il est retourné en randonnée dans un autre écurie.

 

Nous avons donc donné la responsabilité à une propriétaire d’écurie d’expérience de me trouver un cheval.  Mon choix était un cheval hongre, baie foncé avec les quatres pattes noires entre 8 et 12 ans mais j’ai  tout le contraire.  Une jument Painthorse Ovéro de 3 ½ ans que j’ai nommé Queena.

 

3 mois après l’achat, la propriétaire de l’écurie voyait bien quelle prenait de la bédaine mais pas du reste du corps. Elle  n’a pas eu de chaleur depuis l’achat. Ayant un doute et par expérience, elle me proposa de lui faire passer un échographie dans la semaine qui suit. A notre grande surprise, elle est pleine de 3 ½ mois. (Le choix du cheval que je voulais à mes débuts est dans la jument. Vous allez voir plus loin).

 

Le 2 juin 2007 à 8h30 a.m., un appel venant de l’écurie me disant qu’on a un bébé ce matin.  Pas besoin de vous dire qu’on ne sait pas laissé prier pour s’y rendre.  C’est un des plus beaux jour de ma vie. Un poulain baie avec la signature de sa mère au front, une étoile. Pendant une semaine, il n’avait pas de nom. Je le nommais Baby boy jusqu’au jour où je suis arrivée près du box et en le regardant, il m’a fait un beau clin d’œil. Et voilà, je vous présente Clin d’œil & maman Queena.

 

Mes deux amours sont ma joie de vivre.  C’est le plus beau cadeau de ma vie.  Merci Alain de m’avoir comprise et de me permettre de vivre un si grand bonheur. Je t’aime XXX

 

Nathalie